Objectif pédagogique

(Objectif d'apprentissage - Acquis de formation (learning outcome))

Les objectifs pédagogiques sont « tout ce qu'un individu doit apprendre » (Pédagogie : dictionnaire des concepts clés, de F. Raynal et A. Rieunier, 1997).

Les objectifs se situent « du point de vue de l'enseignant  » : ils montrent une intention pédagogique de l'enseignant à l'égard de l'apprennant. Aujourd'hui, les objectifs sont définis selon :

  • le niveau d'activité intellectuelle (connaissance, analyse, compréhension ...)
  • le type d'apprentissage (méthode, stratégie, attitude ...)
  • une catégorisation des opérations cognitives et affectives (savoir, savoir-faire, savoir-être).

Dans le contexte de la réforme de Bologne, les résultats d’apprentissage sont devenus des piliers de l’enseignement : « Les résultats d’apprentissage constituent une description vérifiable de ce qu’un apprenant ayant acquis une certification particulière, ou après avoir achevé un cursus ou des éléments constitutifs, est censé connaître, comprendre et être capable de faire. En tant que tels, ils mettent en lumière la relation entre enseignement, apprentissage et évaluation. » (Commission Européenne, 2009, p. 13).

A partir du moment où ce système encourage les apprenants de toute l’Europe à poursuivre des études dans différents pays, les objectifs des cours constituent un élément de comparaison indispensable pour valider les parcours de formation suivis

Ainsi, dans le processus enseignement-apprentissage, il est important que soient définis précisément les objectifs pédagogiques poursuivis et de les formuler clairement aux apprenants.

Rôle des objectifs pédagogiques

Pour l'enseignant

Les objectifs pédagogiques servent à :

  • à annoncer clairement ses objectifs,
  • à structurer son cours,
  • à concevoir des activités d'enseignement et d'apprentissage qui permettront aux étudiants d'atteindre ces objectifs,
  • à concevoir les modalités de l'évaluation qui permettra de vérifier si les objectifs et les résultats escomptés sont atteints par les étudiants.

La formulation des objectifs oblige l'enseignant à rendre cohérents et à mettre en adéquation parfaite les trois éléments constitutifs de son cours :

  • les objectifs d'apprentissage
  • les activités pédagogiques (et méthodes d'enseignement sous-jacentes)
  • et les stratégies d'évaluation.

Cette cohérence est désignée sous le nom d' "Alignement pédagogique".

Pour les étudiants

Les objectifs pédagogiques servent à :

  • à être guidés dans leur apprentissage,
  • à donner du sens à l'apprentissage
  • à se situer par rapport aux objectifs pour juger de l'avancement de leur compréhension des contenus ou de leur maîtrise des compétences attendues,
  • à connaître le chemin qu'il leur reste à parcourir pour les atteindre.

Objectif général et objectif spécifique

Un objectif est un énoncé d’intention décrivant ce que l’apprenant saura (ou saura faire) après apprentissage.

La formulation des objectifs est une démarche progressive qui va du général (objectifs complexes et abstraits) au particulier (objectifs simples et concrets). Un objectif pédagogique peut, en effet, être défini à différents niveaux possibles, tels que :

  • une année de formation
  • un domaine
  • un cours
  • une activité

De ce fait, on distingue deux principaux types d'objectifs : les objectifs généraux et les objectifs spécifiques.

Les objectifs généraux

Un objectif pédagogique général est un énoncé grâce auquel le professeur exprime une intention éducationnelle abstraite, énoncé qui lui permet de décrire globalement l'ensemble des changements durables (cognitifs, affectifs ou psychomoteurs) qu'il souhaite voir se produire chez des étudiants durant un cours. L'énoncé d'un objectif général coiffe les énoncés des objectifs spécifiques qui en découlent ou sert de point de départ à leur formulation. (R. Prégent, H. Bernard, A. Kozanitis, 2009)

Les objectifs pédagogiques généraux ne peuvent donner prise à une évaluation rigoureuse que s’ils sont rendus concrets. Cela suppose qu'ils soient traduits en objectifs opérationnels. Ces sous-objectifs concourent à la réalisation de l'objectif global.

Les objectifs spécifiques

Un objectif pédagogique spécifique décrit une compétence ou un ensemble de compétences que l’apprenant doit acquérir pendant ou au terme d’une séquence d’apprentissage.
Selon Landshere, un objectif peut être considéré comme opérationnel si les indications suivantes sont précisées :

  1. qui produira le comportement souhaité ;
  2. quel comportement observable démontrera que l’objectif est atteint ;
  3. quel sera le produit de ce comportement ;
  4. dans quelles conditions le comportement doit avoir lieu ;
  5. quels critères serviront à déterminer si le produit est satisfaisant.

Formuler un objectif pédagogique opérationnel/spécifique, c'est définir pour l'étudiant :

  • une performance à atteindre (résultat attendu) identifiable par un comportement observable (décrit par des verbes d'action) et quantifiable ou qualifiable, que l'apprenant pourra accomplir et qui pourra être évaluée.
  • la ou les conditions (contexte) dans lesquelles le comportement doit se manifester (restrictions, autorisations, ... : quel matériel utiliser, en combien de temps, etc).
  • le critère de performance (seuil de réussite) permettant de savoir si l'objectif est atteint. Niveau d'exigence auquel l'apprentissage est tenu de se situer et critères qui serviront à l'évaluation de cet apprentissage.

D'inspiration behavioriste, cette manière de concevoir les choses a suscité des réactions, des objections, des critiques parfois très vives, notamment chez les tenants d'une épistémologie constructiviste. Quoiqu'il en soit, la notion d'objectif constitue un élément central dans toute approche méthodologique de l'enseignement et de l'évaluation.

« La démarche de l’évaluation consiste donc à se donner des objectifs (en se référant à une taxonomie), à opérationnaliser et à définir les moyens appropriés (instruments de mesure) qui permettront de déterminer si les objectifs sont atteints par les élèves. Il s’agira ensuite de procéder à une analyse des résultats (évaluation informative), analyse qui conduira à une prise de décision qui devra être communiquée aux différents intéressés (moment de la communication). » (Babou Sène, 2003)

 

Rédaction d'un objectif pédagogique

Rédaction d'un objectif général

Un objectif général est un énoncé court (une à trois lignes) qui décrit l'intention en termes de formation des enseignants responsables du cours en question : il est donc formulé du point de vue de l'enseignant et commence par un verbe (ou expression verbale) général.

Par exemple :

Le cours vise à :

  • expliquer ...
  • initier les étudiants à ...
  • familiariser les étudiants avec ...
  • sensibliser les étudiants à ...
  • rendre les étudiants conscients de ...
  • rendre les étudiants aptes à ...
  • compléter la formation de base en ...
  • donner à l'étudiant un aperçu de ...

 

Rédaction d'un objectif spécifique

Un objectif spécifique est également un énoncé court (une à trois lignes), mais formulé cette fois du point de vue de l'étudiant et qui commence par un verbe d'action précis.

La rédaction des objectifs spécifiques permettent aux enseignants de préciser le sens des objectifs généraux du cours.

Conseils de base

Pour Amaury Daele, un objectif pédagogique devrait être :

  • Facilement observable : l'étudiant apporte ainsi une preuve de son apprentissage
  • Centré sur l'apprentissage de l'étudiant : il doit viser une compétence à mobiliser par l'étudiant.
  • Clair et concis :
    • être rédigé deux lignes maximum
    • doit porter sur un seul domaine et à un seul niveau (pour faciliter la validation de l'évaluation)
    • doit donner une indication précise de la performance attendue

On peut aussi regrouper les qualités d'un objectif spécifique sous les critères "SMART" :

  • Spécifique / Simple : l'objectif est détaillé, précis, sans ambiguïté.
  • Mesurable : le résultat de l'objectif peut être mesuré par un indicateur objectif, observable et quantifiable.
  • Adapté : l'objectif couvre un besoin adapté au(x) contexte(s) d'étude et/ou professionnel.
  • Réaliste : l'objectif est atteignable par les étudiants.
  • Terminé (temporellement défini) : une durée pour atteindre l'objectif est fixée.

 

Le verbe d'action

Le verbe d'action doit permettre :

  • d'identifier clairement ce que l'étudiant devra être capable de faire pour atteindre l'objectif
  • traduire le degré de complexité de l'objectif visé.

Pour cela, on peut s'appuyer sur différents systèmes de classification d’objectifs. La taxonomie des objectifs pédagogiques de Bloom est l'un d'entre eux.

La taxonomie de Bloom définit 6 catégories (niveaux) d‘objectifs cognitifs (liés aux apprentissages intellectuels) en spécifiant les comportements attendus de l'étudiant à chacun de ces niveaux, du niveau le plus concret au niveau le plus abstrait. Chacun des niveaux englobe tout un ensemble d'actions (verbes d'action) possibles :

  1. Acquisition de connaissance (définir, identifier, nommer, énumérer, etc)
  2. Compréhension (décrire, résumer, expliquer, interpréter, etc)
  3. Application (utiliser, résoudre, construire, démontrer, calculer, dériver, etc)
  4. Analyse (analyser, distinguer, comparer, etc)
  5. Évaluation - jugement (justifier, défendre, argumenter, critiquer, évaluer, etc)
  6. Création - Synthèse (concevoir, rédiger, planifier, réaliser, produire, etc)

 Ainsi, la taxonomie de Bloom propose une aide aux enseignants pour formuler un objectif à partir du niveau cognitif visé.

L'énoncé type de l'objectif d'apprentissage peut intégrer, en plus du verbe d'action, d'autres éléments, tels que le comportement, les conditions ou des critères observables et peut, par exemple, être formulé de la manière suivante :

A l'issu de [la période de référence], l'étudiant devra être en mesure de [verbe d'action] + [comportement observable] + [conditions] + [critères]

 

Exemples :

A la fin du cours, l'étudiant devra être en mesure de :

  • décrire les sources potentielles de stress dans un environnement de travail
  • appliquer les principes de sécurité lors de l'utilisation du matériel de laboratoire en milieu confiné
  • évaluer la stratégie marketing d'une entreprise

A la fin de ce semestre, l'étudiant devra être en mesure de :

  • expliquer l'installation, le développement et le traitement d'une infection virale, parasitaire et mycosique.

Liens pour approfondir

 

 

» GLOSSAIRE