Créer et gérer les tests sur Moodle

2. Utilisation pédagogique

2.1. Évaluation automatique

L’activité Test de Moodle permet à l’enseignant de poser des questions de différentes natures à ses étudiants.

La correction et la notation des questions sont automatiques et immédiates. Elles rendent possibles :

  • L’autoévaluation par les étudiants eux-mêmes.
  • L’analyse « à chaud » des erreurs par les étudiants et par les enseignants.

Éléments de l'évaluation automatique

L’évaluation automatique s’appuie sur le paramétrage et les éléments que l’enseignant prédéfinit pour chaque question et pour les modalités d’exécution du test.

1- Automatisation de la procédure

  • Moodle calcule les résultats instantanément à partir d’un barème choisi par l’enseignant.
  • L’enseignant prévoit les messages de rétroactions (« feedback ») qui sont retournés à l’étudiant pour le guider dans l’analyse de ses erreurs. Il est possible de donner des rétroactions à l’étudiant à chaque question, ou de donner une rétroaction globale sur le test.
  • La durée autorisée pour effectuer un test peut être pré-définie.
  • Le nombre de tentatives autorisées est paramétré.
  • Un facteur de pénalité peut être déterminé pour chaque nouvelle mauvaise tentative.

2- Programmer de « l'aléatoire »

  • L’ordre des questions peut être mélangé.
  • L’ordre des propositions peut être mélangé.
  • Les questions peuvent être réparties dans des catégories différentes et on peux tirer un nombre aléatoire de questions dans une ou plusieurs catégories de la banque de questions pour les ajouter au test. Chaque étudiant aura ainsi une sélection de questions différente de celle des autres étudiants et différente à chaque novelle tentative qu'il effectuera.